C’est sous un vent particulièrement soutenu que les Ocean Fifty ont mis, ce lundi 2 août, le cap sur Brest, bouclant ainsi la boucle de quatre étapes disputées entre Atlantique et Méditerranée. La capitale du Finistère sera ainsi le juge de paix de ce “final rush” où les trois premiers du classement ont encore toutes leurs chances de victoire.

Amarrés depuis le 29 juillet en cœur de ville, sur les quais de la Darse Vieille, les trimarans de 50 pieds se sont livrés le vendredi à une lutte acharnée tant sur les épreuves de vitesse disputées le long des côtes toulonnaises que lors d’un parcours côtier. Une aubaine pour tous les “voileux” mais aussi les touristes qui ont pu profiter, depuis la terre ferme, de spectacle. 

Un week-end pour découvrir ces F1 des mers

Si le samedi était jour de relâche pour les équipages, il n’a pas, pour autant, été synonyme de farniente pour les skippers qui ont accueillis à bord de leur F1 des mers “des navigateurs en herbe” inscrits dans les différentes écoles de voile de la métropole. Un moment d’exception pour près de 200 enfants dont les yeux ont brillé d’admiration devant leurs glorieux ainés aux palmarès impressionnants.

Dans le même temps, une conférence sur la thématique de “L’entreprise, vecteur de la performance sportive” s’est tenue sur la base vie du Pro Sailing Tour. Animée par Clément Giraud, finisher du dernier Vendée Globe Challenge, elle a été l’occasion d’échanger sur l’expérience entrepreneuriale de ces chefs d’entreprises pas comme les autres, de découvrir leur passion, de partager ces expériences avec les entreprises du territoire et de comprendre les liens entre le monde de l’entreprise et le sport de haut niveau. La journée s’est achevée par la remise des prix de la régate des amateurs organisée par le collectif des clubs de la Rade.

En raison d’un vent violent, le départ de la course pour Brest, prévu le dimanche, a dû être reporté au lendemain. Ce contretemps a fait le bonheur du public qui a pu approcher les Oceans Fifty. Cette opération « ponton ouvert » a été mise en place par la Ville et les organisateurs de l’épreuve.  Quelque 600 personnes ont pu ainsi visiter les Océan Fifty. 

Un départ reporté au lundi

Le départ a donc été donné ce lundi matin à 10h30, en rade des Vignettes, face aux plages du Mourillon. Chacun a fait le décompte de ses comptes de points engrangés lors des différentes étapes de Brest, La Rochelle et Las Palmas de Gran Canaria. Si l’équipage de Leyton (Sam Goodchild) tient la corde, rien n’est pour autant joué d’autant que la confiance est de mise au sein des équipages d’Arkema 4 (Quentin Vlamynck) et de Ciela Village (Erwan Le Roux).

Au total, près de 15 000 visiteurs ont participé à l’évènement, profité du village et des activités proposées par TPM, la Ville de Toulon et le Pro Sailing Tour.

Pour suivre la course en direct, cliquez ici

Galerie