Suite aux mesures de “déconfinement” prises par le gouvernement et après l’autorisation de naviguer donnée par le Préfet Maritime de la Méditerranée le 7 mai dernier, c’est au tour du Préfet du Var d’autoriser les activités de plaisance. Cette décision fait suite à la levée de l’interdiction de l’accès à certaines plages du littoral varois : “ l’activité de plaisance nécessite la capacité pour les navires et les engins à quitter et rejoindre leur port d’attache ou e mise à l’eau ou leur bouée de mouillage “.

Sauf décision contraire de l’autorité investie du pouvoir de police de police portuaire et de l’autorité portuaire lorsqu’elle est distincte et sans préjudice de la réglementation spécifique aux navires et aux engins, aux dispositions des règlements particuliers de police portuaire, la plaisance et les activités nautiques sont autorisées au départ des ports du Var, des cales de mise à l’eau et des postes d’amarrage de l’ensemble des côtes du département “.

Les plaisanciers des ports gérés par la Métropole Toulon Provence Méditerranée peuvent dons, à compter de ce jour, de nouveau naviguer depuis les ports du Brusc, de Saint-Elme, du Lazaret, de La Madrague de Giens, de La Tour Fondue, de Porquerolles et de l’Ayguade du Levant. Bien évidement dans le respect des gestes barrière, des mesures d’hygiène, de distanciation sociale, de la distance des 54 miles nautiques et des 10 passagers à bord imposées par le Préfet maritime de la Méditerranée.

Pour consulter l’arrêté du Préfet du Var, cliquez ici.